Exposition > A propos > Le saviez-vous ?

Newsboy ©RMS Titanic Inc.

Quelques faits marquants

Les titres des journaux rapportant la catastrophe qui avait touché le Titanic précisaient que tous les passagers avaient survécu et que le navire était remorqué vers la terre ferme.

 

La quatrième cheminée du Titanic était fausse. On raconte qu'elle aurait été installée parce qu'elle le rendait encore plus grandiose alors qu'en réalité, elle ne servait qu'à évacuer les fumées de la salle des machines et des énormes fours à charbon de la cuisine principale.

 

Lors de l'exploration de l'épave, certains mythes ont été confirmés ou infirmés :

  • La coque ne comportait pas d'entaille de 90 mètres de long.
  • La position supposée de l’épave était fausse. En fait, elle se trouvait à près de 20 km de là.
  • Le navire s'était effectivement brisé en deux malgré des incohérences dans les témoignages de nombreux passagers à ce sujet.

 

Le numéro de chambre « 13 » n'existait pas sur le navire.

 

Le Titanic transportait du sang-de-dragon : la société Brown Brothers and Company en avait expédié 76 caisses aux États-Unis sur le Titanic. Le sang-de-dragon est une substance résineuse extraite d’un type de palmier originaire des îles Canaries. Il est utilisé comme pigment pour colorer le vernis à bois et le maquillage.

 

Retrouvez encore plus d’infos inédites lors de votre visite à « Titanic – L’exposition ».