Exposition > A propos > L'exposition

MAIDEN ©RMS Titanic Inc.

L’incroyable aventure du Titanic

  • 25 millions de visiteurs à ce jour.
  • À Genève, plus de 200 objets originaux seront présentés.
  • De nombreuses reconstitutions sur plus de 4’000m2 d’exposition.


Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic, le plus grand navire jamais construit au monde, véritable palace flottant et prouesse technologique sombra suite à une collision avec un iceberg causant la mort de plus de 1 500 personnes et altérant à tout jamais la confiance des peuples à l'égard de la technologie moderne. Plus d’un siècle après, un hommage est rendu à cette tragédie qui résonne encore aujourd'hui dans la mémoire collective en accueillant «Titanic- L’Exposition».

Cette exposition est axée sur les récits marquants d’hommes et de femmes à bord du légendaire RMS Titanic, des histoires retracées grâce à plus de 200 objets émouvants et de nombreuses reconstitutions des cabines du navire. De nombreux objets uniques tels que du parfum appartenant à un fabricant se rendant à New York pour vendre ses échantillons, ou encore de la porcelaine de Chine portant le logo du fleuron de la White Star Line permettront de tisser un lien émotionnel avec toutes ces victimes dont la vie prit fin de manière tragique ou fut altérée à tout jamais.

À peine entrés, les visiteurs seront immédiatement transportés en 1912 puisque chacun d'eux se verra offrir une réplique d'une carte d'embarquement comme celles dont disposaient les véritables passagers du Titanic.

Commence alors un voyage dans le temps à la découverte de l'histoire du Titanic, depuis sa construction jusqu'à la vie à bord, en passant par son terrible naufrage et les campagnes de récupération des objets au fond de l'océan.

Plus de 25 millions de visiteurs ont vu cette magnifique exposition dans les plus grands musées du monde, de Chicago à Los Angeles en passant par Londres. RMS Titanic, Inc. est la seule société légalement autorisée à récupérer des objets dans la zone de naufrage du Titanic. En 1994, elle s'est vue octroyer les droits de «sauveteur en possession» par la Cour fédérale des Etats-Unis, ce droit lui confère l’exclusivité des visites de l’épave et de la conservation des objets récupérés sur le site. Elle a mené 8 expéditions de recherche et de récupération depuis 1987, ramenant ainsi à la surface plus de 5 500 objets du site du naufrage du Titanic.

Emu devant tant de destins tragiques et fantastiques, le visiteur découvrira plusieurs récits d'héroïsme et d'humanité illustrés par de nombreux objets authentiques mais aussi des reconstitutions surprenantes de l’intérieur du géant des mers.